Le Cardinal von Galen: un guide pour notre temps

Hart werden, fest bleiben”: soyez durs, restez fermes.

 

En ces temps de tribulation, les Comendadoras célèbrent le bienheureux Clemens August von Galen (1878-1946) connu sous le nom de “Lion de Munster”, dont la mémoire est célébrée le 22 mars.

En tant qu’évêque de Munster, il s’est battu au milieu de la calamité pour la dignité de l’être humain. Il a défendu l’humanité de l’intolérance du nazisme qui détruirait l’Allemagne et l’Europe. En 1937, il fut l’un des évêques qui participèrent à la rédaction de l’encyclique Mit Brennender Sorge (Avec une brulante inquiétude) du pape Pie XI.

Il s’est battu contre le racisme et l’antisémitisme et pour la défense de la liberté religieuse. L’une de ses batailles les plus féroces a été celle contre le programme Aktion T4 pour l’euthanasie des malades et d’autres personnes fragiles.

Un mois après sa mort, le président de l’Association des communautés juives d’Allemagne déclarait: «Le cardinal von Galen était l’un des rares hommes justes et consciencieux à lutter contre le racisme à un moment très difficile. Nous honorerons toujours la mémoire de l’évêque décédé ».

Il entra dans l’Ordre de Malte en 1916 en tant que Chevalier d’honneur et de dévotion et en 1946 – après avoir été créé cardinal par Pie XII – il fut élevé au rang de Bailli grand-croix d’honneur et de dévotion.

Le procès de canonisation, ouver en 1956,  a été conclu positivement en novembre 2004 sous le pape Jean-Paul II. Clemens August Graf von Galen a été béatifié le 9 octobre 2005 devant la basilique Saint-Pierre par le pape Benoît XVI, à l’occasion du 47e anniversaire de la mort du pape Pie (1958).

Nous vous présentons ici les deux nécrologies, en français et en allemand, publiées en 1948 dans la Revue de l’Ordre de Malte pour commémorer sa figure à l’occasion de l’anniversaire de sa mort.

 

Le Cardinal von Galen: un guide pour notre temps